Assurance bateau

Pourquoi les assurances des bateaux au Québec?

Même si celle-ci elle n’est pas obligatoire, une assurance pour votre bateau pourrait être aussi importante que celle de votre automobile. Les contrats d’assurance bateau aux Québec vont se différencier d’un assureur à un autre, et c’est pour cela qu’il est très important d’être consciencieux lors de la prise de décision. Il faudrait trouver une protection qui répond à vos besoins et qui offre des avantages à votre bateau. Pour être en mesure de faire les bons choix, en voici quelques points à considérer pour rester sur la bonne piste.

  • Essayez de vous informer auprès de ceux qui ont déjà fait des réclamations. Que ce soit les courtiers de yachts ou les employés de votre marina, ils seront surement en mesure de vous faire des recommandations intéressantes. Il est essentiel de voir et d’évaluer comment les différentes compagnies d’assurance réagissent au public qui fait face à un besoin particulier.
  • Vous devez vous adresser à un courtier d’assurance qui sera capable de vous aider assurer une petite embarcation. Par contre, si votre embarcation est plus de 26 pieds avec un moteur de 50 ch ou plus, vous devez consulter un spécialiste en assurance de bateaux de plaisance.
  • Il vous est conseillé de vous procurer une police assurance bateau Québec distincte pour votre bateau au lieu que de rajouter un avenant à votre assurance  propriétaire occupant. Cette dernière vous donne un risque limité par rapport au sauvetage du bateau, perte de l’épave ou des dommages environnementaux.
  • Afin d’éviter des mauvaises surprises, assurez vous de bien faire vos choix avec le courtier avant de signer le contrat. Expliquez à votre courtier comment vous allez utiliser le bateau, où et quand est-ce que vous allez l’utiliser etc. Vous devez absolument prendre en considération vos besoins et y répondre.
  • Assurez vous d’être au courant de la différence entre les deux choix de protection des plaisanciers; qui est la dépréciation. Une police avec une valeur à jour de l’incendie est moins cher, mais elle tient compte de la dépréciation et paye la valeur réelle du bateau. Contrairement, une police à valeur agréée est beaucoup plus cher et aucune dépréciation n’est prise en compte s’il y a perte totale du bateau.Ceci dit, la meilleure protection possible pour votre bateau est celle qui serait en mesure de couvrir la plupart des  risques. Bien entendu, elle ne pourra habituellement couvrir les détérioration graduelle, l’usure normale, l’écaillage et les dommages causés par le froid.

 

Équipements obligatoires dans un bateau au Canada

Équipement sécurité bateau

Quelles sont les équipements obligatoires dans un bateau au Canada ?

Bien entendu, pour votre sécurité maritime et bien-être et celui des personnes qui se trouve à bord de votre embarcation, il y a une liste d’équipements minimales de sécurités requis pour chacune des types d’embarcation de plaisance. Cette liste va être variable selon la taille et le type votre bateau de plaisance. La liste des équipements obligatoires doivent répondre aux critèrex aux exigences établies par le gouvernement.

Pour les embarcation de plaisance à propulsion comme canots, kayaks etc., il faudrait absolument avoir :

  • Un gilet de sauvetage pour chaque personne à bord.
  • Une ligne d’attrape flottante qui fait d’une longueur minimale de 15m
  • Un dispositif de remontée à bord est requi seulement si votre embarcation a une hauteur verticale à franchir pour remonter de plus que 0.5m.
  • Une lampe de poche étanche
  • Six 6 signaux de détress pyrotechnique de type A, B ou C.
  • Une écope ou pompe de cale manuelle sont nécessaire seuelement pour les embarcation de plaisance qui peuvent contenir assez d’eau pour chavirer.
  • Un appareil de signalisation sonore
  • Un compas magnétique
  • Un réflecteur radar qui est requis seulement dans certaines conditions
  • Feux de navigation

 

Jet ski:

  1. Un gilet de sauvetage pour chaque personne à bord
  2. Un appareil de signalisation sonore
  3. Une lampe de poche étanche à l’eau
  4. Un compas magnétique
  5. Des feux de navigation si l’embarcation est utilisée après ou avant le coucher de soleil

 

Voilier et bateau à moteur avec longueur de 6 m maximum:

  • Un gilet de sauvetage pour chaque personne à bord
  • Une ligne d’attrape flottante d’une longueur de 15m
  • Un dispositif de remontée
  • Une lampe de poche étanche
  • Un dispositif de propulsion manuelle
  • Une écope
  • Un appareil de signialisation sonore
  • Un compas magnétique
  • Des feux de navigation
  • Un extincteur d’incendie

 

Pour tous les bateaux à moteurs qui ont une longueur de plus que 24m:

  • Un gilet de sauvetage ou vêtement de flottaison pour chaque personne à bord
  • Deux bouée de sauvetage dont une est équipée d’un feu à allumage automatique et l’autre sera attachée à ligne de sauvetage flottante
  • Une ligne d’attrape flottante d’une longueur de 30 m minimum
  • Un dispositif de remontée à bord
  • Douze signaux pyrotechnique
  • Une lampe de poche étanche
  • Un harnais de levage
  • Un appareil de signalisation sonore
  • Un compas magnétique
  • Des installations d’épuisement de cale
  • Une ancre et une chaîne d’une longueur de plus que 50 m
  • Un extincteur d’incendie dans chacun des endroits suivants:

 

L’entrée de la chambre des machines. Toutes pièces de réfrigération à carburant, de cuisson ou de chauffage. L’entrée des locaux habités par les personnes à bord

  1. Quatre seaux
  2. Deux haches
  3. Un réfleur radar qui la condition se voit nécessaire
  4. Une pompe à incendie à propulsion mécanique qui sera placée à l’extérieur de la chambre des machines.

 

Consultez toujours les organisme réglementaire pour valider les équipements requis à ce jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *